Navigation

Reisebericht unser Austauschpartner von Herrn Raymond Mallecourt en francais


GÖPPINGEN Avril 2008

Lundi 30 mars

    À 8 heures, le car allemand qui doit nous emmener est déjà au rendez-vous ; ainsi que quelques familles. Progressivement d'autres élèves nous rejoignent avec leurs imposantes valises, accompagnés de quelques amis. Le chauffeur charge les soutes et, à 8 heures 30, tout le monde est prêt. Ou presque ! 5 minutes plus tard, la retardataire est embarquée et le chauffeur démarre.
    Au péage de Beynost, petit temps de panique : Une élève déclare ne pas avoir sa carte d'identité ; La maman, prévenue, nous l'apporte, un peu confuse. Nous pouvons alors reprendre l'autoroute.
    Voyage sans encombre ; un changement de chauffeur pour respecter les temps de conduite autorisés et une arrivée à 17 heures 30 au rendez-vous, derrière le "Hohenstaufen Gymnasium" (le collège/lycée de nos correspondants). Quelques familles attendent déjà ; les autres arrivent rapidement et chacun retrouve son partenaire.

Mardi 1er avril

    Les élèves de Saint Joseph ont suivi, ce matin, les deux premiers cours avec leurs correspondants locaux et, à 9 heures et quart, nous sommes regroupés dans le hall d'entrée de l'école. Un orchestre de lycéens nous y attend. La directrice de l'établissement nous souhaite la bienvenue avec quelques phrases en français. Madame Braun-Kotzerke, professeur de français, indique les différentes parties du programme qu'elle a préparé avec d'autres collègues.
    Pour ce mardi, il est prévu une visite de Göppingen : Chaque équipe de 2 élèves de seconde allemands prend en charge un groupe de 4 ou 5 élèves français pour leur faire découvrir les principales curiosités de la ville. Retour vers 11 heures 30 pour suivre les derniers cours de la matinée avec leurs correspondants, puis finir la journée avec eux.

Mercredi 2

    Ce matin, une seule heure de cours avant de se regrouper pour rejoindre la gare. C'est en train que nous allons à Stuttgart pour visiter le musée automobile Mercédès-Benz. Le métro nous dépose près du stade de football. En longeant les terrains d'entraînement, quelques élèves supporters cherchent à reconnaître des visages de vedettes.
    L'approche du musée nous permet de découvrir son architecture très particulière : Une forme en acier et en verre qui, selon le guide, évoque la molécule d'ADN et sa structure hélicoïdale. Les sept étages du musée sont l'occasion de parcourir toute l'histoire de l'automobile à travers différents thèmes. Les trois ascenseurs nous propulsent directement au sommet pour découvrir les premiers véhicules de la marque étoilée, construits à la fin du 19ème siècle. Les progrès techniques rapides sont illustrés par les véhicules de transports en commun, les véhicules de service (pompiers, ambulance, voirie, ...), les différents camions et autres utilitaires. Viennent ensuite les voitures utilisées par les célébrités de tous les domaines et, bien s€r, les modèles variés qui ont permis à la marque de s'illustrer en compétition, sur route ou en circuit.
    Après une pause pique-nique, nous rejoignons le centre-ville pour un temps de shopping. Rendez-vous à la gare : Le groupe monte dans le train, avant d'être prié d'en redescendre car la voie est obstruée. Le temps de trouver un autre train pour retrouver les correspondants qui nous attendent patiemment à la gare.

Jeudi 3avril

Les élèves de 3ème ont, ce matin, un DS de maths car leurs camarades restés à Miribel l'ont déjà subi hier. Lorsqu'ils ont terminé, nous descendons à Göppingen à pied pour être reçus par le Maire de la ville. Celui-ci insiste, dans son message d'accueil, sur l'importance de la maîtrise des langues étrangères. C'est pourquoi il remercie chaleureusement tous ceux qui permettent aux jeunes d'apprendre "sur le tas" : Parents des familles d'accueil, professeurs français et allemands et les institutions organisatrices. Le cocktail servi dans les salons de la mairie nous permet de go€ter l'eau minérale locale et les autres boissons préparées à partir de celle-là.

Vendredi 4

Un seul cours avec les partenaires car près de 3 heures seront nécessaires pour rejoindre Meersburg, sur le lac de Constance. Un ancien château fort domine la ville. Le franchissement des douves nous permet d'accéder aux parties les plus anciennes dont une pièce d'habitation datant du 7ème siècle. Nous parcourons ensuite les parties baroques dont les murs retracent l'histoire des occupants successifs avec des collections d'arbalètes, d'armures et autres accessoires guerriers. Quelques meubles permettent d'apprécier le travail du bois à diverses époques.
    Nous laissons le "vieux château" pour accéder au jardin du "nouveau château", de construction baroque ; La pause déjeuner nous permet d'apprécier la vue sur le lac, même si les Alpes suisses, situées sur l'autre rive, restent dans la brume.
    Après la visite des boutiques de la ville, nous descendons au port pour rejoindre, en bateau, la ville de Friedrichshafen, berceau de l'invention du Conte Graf Zeppelin : Le dirigeable, dont le premier exemplaire pris son envol le 2 juillet 1900. Cent ans après, un nouvel appareil, le Zeppelin NT, prend le relais et permet aujourd'hui aux touristes de survoler le lac et ses environs.

Lundi 7

    Après un week-end en famille, les élèves assistent avec leurs correspondants, au premier cours du matin ; sauf les élèves de 5ème qui ont d€ préparer, les jours précédents, une évaluation en allemand.
    Nous connaissons bien, maintenant, le chemin de la gare. Le train nous permet, aujourd'hui, de nous rendre à Ulm (prononcez "oulm"). Une guide parlant français nous fait découvrir la cathédrale gothique avec son clocher, le plus haut du monde (+ de 160 mètres) ; Certains monterons à l'assaut des 768 marches pour profiter du point de vue sur la ville, mais surtout du vent glacial et de la neige. Notre accompagnatrice nous fait parcourir ensuite les rues de la ville, mélange de maisons à colombages et d'architecture moderne, conséquence des bombardements massifs de la dernière guerre.
    Pique-nique et lèche-vitrine puis retour au bercail.

Mardi 8 avril

    Cette dernière journée se déroule entièrement à Göppingen avec le matin la visite du magasin Märklin, fabricant de trains électriques miniatures. De nombreux modèles sont présentés en situation ; Puis un film est projeté au groupe pour montrer divers aspects de la fabrication.
    L'après-midi, chacun fait provision de souvenirs à offrir au retour.
    En début de soirée, à l'initiative d'une famille allemande, tous les élèves allemands et français, les familles des correspondants ainsi que les professeurs ayant participé au séjour sont invités à se retrouver pour partager un moment chaleureux autour d'une assiette bien garnie.

Mercredi 9

    Le ralliement est prévu à 7 heures et demie. La plupart des familles des correspondants ont accompagné leur invité. Après quelques moments d'émotion, nous prenons la route. C'est après la frontière que nous retrouvons le mauvais temps ; d'abord la pluie, remplacée par un vent violent qui donne au car une démarche chaloupée. La circulation fluide nous permet d'arriver très en avance mais presque toutes les familles sont déjà là (vive le portable).